Un magazine de La Petite Fabrique du Web - Éditions
Espace de recherche

Grotte de Bara-Bahau

Catégories : Autour du Limousin | Préhistoire, antiquité | Roches, pierres
Localiser Imprimer Twitter Facebook Google Plus
Plaque d'hommage à l'abbé Glory
Plaque d'hommage à l'abbé Glory
Roche de type mondmilch
Roche de type mondmilch

Située en dehors des chemins touristiques classiques, sur la commune du Bugue, à 32 km de Sarlat-la-Canéda et 40km de Périgueux, la grotte de Bara-Bahau est encore méconnue du grand public. Ses représentations sont moins "lisibles" que celles de Lascaux mais elles sont aussi impressionnantes. La visite de la grotte vaut le détour aussi bien pour la découverte de sa cavité en elle-même que pour ses gravures préhistoriques.

Découverte de la grotte de Bara-Bahau

La première salle de la grotte a été connue dans le passé par les habitants de la commune. Le sol plutôt accidenté est la conséquence de l'effondrement de nombreux blocs de calcaires des plafonds de la grotte.

En avril 1951, le spéléologue Norbert Casteret et sa famille explorent la cavité et découvrent des gravures datant du magdalénien. Les gravures sont authentifiées par Henri Breuil en août 1951. En 1955, une étude plus conséquente de la grotte est faite par l’abbé Glory et en 1997, Brigitte et Gilles Delluc ont écrit un livre sur la grotte de Bara-Bahau.

Pour l’anecdote, le nom de Bara-Bahau provient du patois périgourdin que l'on peut traduire par "badaboum" en référence au bruit de l'écroulement des blocs de calcaire, amplifié par la cavité.

Formation de la grotte

La grotte de Bara-Bahau est située dans un massif calcaire de l’ère secondaire. L'érosion et le ruissellement des eaux ont creusé peu à peu cette immense cavité à la fin de l'ère tertiaire. Différentes strates y sont visibles. Les premiers effondrements du plafond ont eu lieu à l’ère quaternaire.

Il y a 15 000 ans, le sol de la grotte était plus élevé que maintenant. Les hommes préhistoriques ont pu se déplacer debout ou accroupis, suivant la disposition des lieux. La roche sur laquelle sont disposées les gravures est appelée le mondmilch, il s'agit d'un mélange d'eau et de calcite, une sorte de roche molle.

Visite du site

La grotte de Bara-Bahau est remarquable de par ses dimensions : environ 100 mètres de longueur pour 25 mètres de largeur, ce qui la différencie des autres grottes du Périgord qui sont de taille plus modeste. L'immense cavité est composée de couleurs multiples allant du rouge au brun, et de l'ocre au blanc. En réalité, il s'agit des différentes strates marines formées à l’ère secondaire.

Au milieu de cette cavité, d'énormes blocs de calcaire sont disséminés. Ces traces d'éboulements dans la grotte sont encore visibles aujourd’hui. Le plafond le plus haut de la grotte se situe à 12m de hauteur.

Il y a 50 000 ans, la grotte de Bara-Bahau a été le lieu de vie des ours, qui l’ont utilisé comme tanière. Ces derniers ont laissé des traces de leur passage. La plupart de ces traces sont antérieures aux gravures humaines. Les spéléologues ont également retrouvé des ossements et des dents d’ours, datant de l'époque moustérienne (-95 000 à -40 000).

Toutes les peintures ou gravures préhistoriques se trouvent au fond de la grotte sur une surface d'environ 12 mètres de long sur 5 mètres de hauteur. Dix-huit figures et signes ont été découverts sur trois différents niveaux de hauteur sur la surface inclinée du plafond. Les parois étant relativement molles, les auteurs des gravures de Bara-Bahau ont réalisé les gravures avec des pointes de silex mais aussi avec leurs doigts.

A proximité

Également sur la commune du Bugue se trouvent l'aquarium du Périgord noir ainsi que le village du Bournat, représentation d'un petit village du début du XXème siècle. A 15km environ du site de Bara-Bahau, les passionnés d'histoire peuvent poursuivre leur visite au musée national de la préhistoire situé aux Eyzies-de-Tayac-Sireuil. Enfin, toujours sur cette même commune et pour rester dans le milieu souterrain des grottes, le Roc de Cazelle et la grotte du Grand roc sont aussi ouverts à la visite.

En savoir plus

Pour d'autres informations, rendez-vous sur le site de la grotte de Bara-Bahau.

© Un article de Paul Dupuy - Détours en Limousin
Publié le : 05 février 2014

Grotte de Bara-Bahau, à proximité

Hôtels, restaurants, campings, fermes auberges, gîtes, meublés et chambres d'hôtes :

Autres idées

Retrouvez-nous sur... Le Limousin Et aussi...
Détours en Limousin ® | ISSN 2110-5340 | Un magazine de La Petite Fabrique du Web - Éditions
Accueil | Contact | Annonceurs, passez une publicité sur le site | Votre fiche dans le carnet d'adresses | Mentions Légales
© Détours en Limousin 2006 - 2019 | Tous Droits Réservés - Reproduction interdite | Un site conçu par La Petite Fabrique du Web
L'invitation au voyage
Découvrez le cœur de la France
Mille et une visites, un patrimoine riche
Merveilleuse campagne limousine

Détours en Limousin est le site dédié aux promenades et aux lieux de curiosité du Limousin : rivières, forêts, monuments, villes, sites de mémoire...
Les passionnés de nature, de balades, de découvertes, trouveront des idées pour découvrir la région.
X

Recevoir des idées de sorties en Limousin avec la newsletter !