Un magazine de La Petite Fabrique du Web - Éditions
Espace de recherche

Sarlat-la-Canéda

Catégories : Autour du Limousin | Villes, villages
Localiser Imprimer Twitter Facebook Google Plus
Place du marché à Sarlat
Place du marché à Sarlat
Ruelles de Sarlat
Ruelles de Sarlat
Carnet d\

D’origine latine, le nom de Sarlat signifie la colline allongée. La ville de Sarlat-la-Canéda s’est en effet implantée au milieu des collines qui bordent le vallon de la Cuze, au sud-est du département de la Dordogne. Reconnue comme la capitale du Périgord noir, la ville possède un patrimoine historique, bâti, naturel et culturel exceptionnel sur lequel est fondée sa réputation mondiale.

Sarlat : des origines à la Renaissance.

C’est à l’époque carolingienne que des moines de l’ordre de Saint-Benoit choisissent l’emplacement de la future ville pour y construire leur monastère. Au XIIème ce monastère est devenu un haut lieu de pèlerinage. Il va être reconstruit dans le style roman. La ville se développe peu à peu autour. Au XIIIème siècle les bourgeois de la ville se regroupent pour faire tomber la domination religieuse. Ils obtiennent le partage des pouvoirs entre l’évêché et des consuls. La ville se place alors au carrefour de routes commerciales et va prospérer en tant que ville marchande. Le développement de Sarlat va être freiné lors de la guerre de Cent Ans. La ville fait partie du territoire que se dispute le roi de France et le roi d’Angleterre. C’est au XVIème siècle que la ville prend le visage que l’on peut apprécier aujourd’hui. De nombreux hôtels particuliers et châteaux sont construits durant le siècle de la Renaissance.

Un bâti d’exception.

La pierre calcaire, ocre à jaune, de la région, et les toitures en lauze donnent à Sarlat une unité architecturale remarquable. Son bâti de grande qualité lui a valu d’être le premier secteur sauvegardé en France, selon la loi Malraux de 1964, et le titre de Ville d’Art et d’Histoire. Sarlat est également classée trois étoiles au guide Michelin, ce qui la place au rang des plus belles cités d’Europe. On y dénombre la plus forte densité au monde de Monuments Historiques classés ou inscrits. Parmi eux, on retrouve des châteaux, comme ceux de La Boétie et de Campagnac, des hôtels particuliers, la cathédrale Saint-Sacerdos, et différentes églises ou chapelles. L’ancien évêché accueille aujourd’hui l’office de tourisme et des salles d’expositions. Une lanterne des morts, du XIIème siècle, s’élève à 10 mètres de haut, ce qui est rare en France. Elle commémore le passage à Sarlat de Saint-Bernard durant son retour des Croisades. L’église Sainte-Marie a été réhabilitée en marché couvert par l’architecte de renommée mondiale Jean Nouvel.

Un décor de cinéma.

Tous ces monuments contribuent à donner à la ville une ambiance particulière qui est très prisée pour la réalisation de films historiques. Ainsi, Sarlat est le lieu de nombreux tournages de films d’époque. Par exemple, en 2006 Jacquou le Croquant, de Laurent Boutonnat (tourné à Sarlat, Beynac, Salignac, Monpazier et Terrasson) et en 1998 Jeanne d'Arc, de Luc Besson (tourné à Sarlat et Beynac). Un festival du film a lieu chaque année au mois de novembre. Il réuni des Terminale L Option Cinéma et des professionnels du milieu cinématographique. Il présente les meilleures productions françaises et internationales du moment. C’est dans ce cadre intemporel, mélange d’époque médiévale, moderne et contemporaine, que le visiteur peut découvrir et apprécier la gastronomie périgourdine. De nombreux restaurants sarladais proposent les spécialités locales ou départementales comme les vins, le canard, la truffe, le foie gras sans oublié la pomme de terre sarladaise.

Autour de Sarlat.

Diverses activités historiques, naturelles ou culturelles sont possibles à proximité de Sarlat. La forêt périgourdine, classé 4ème forêt de France, permet de nombreuses randonnées. La rivière de la Dordogne, offre le temps d’une balade en gabarre, la vue de magnifiques paysages et de sites bâtis remarquables comme des châteaux et forteresses. La vallée de la Vézère est, en premier lieu, un site naturel exceptionnel, mais également, un berceau de la préhistoire où différents sites sont à découvrir comme les grottes du Roc de Cazelle et la grotte de Lascaux.

Pour en savoir plus :

© Un article de Valeen Barraud - Détours en Limousin
Crédits photos : Akim Benbrahim, Mathieu Anglada et Office de Tourisme de Sarlat.
Publié le : 04 mai 2011

 

Sarlat-la-Canéda, à proximité

Hôtels, restaurants, campings, fermes auberges, gîtes, meublés et chambres d'hôtes :

Autres idées

Retrouvez-nous sur... Le Limousin Et aussi...
Détours en Limousin ® | ISSN 2110-5340 | Un magazine de La Petite Fabrique du Web - Éditions
Accueil | Contact | Annonceurs, passez une publicité sur le site | Votre fiche dans le carnet d'adresses | Mentions Légales
© Détours en Limousin 2006 - 2019 | Tous Droits Réservés - Reproduction interdite | Un site conçu par La Petite Fabrique du Web
L'invitation au voyage
Découvrez le cœur de la France
Mille et une visites, un patrimoine riche
Merveilleuse campagne limousine

Détours en Limousin est le site dédié aux promenades et aux lieux de curiosité du Limousin : rivières, forêts, monuments, villes, sites de mémoire...
Les passionnés de nature, de balades, de découvertes, trouveront des idées pour découvrir la région.
X

Recevoir des idées de sorties en Limousin avec la newsletter !