Un magazine de La Petite Fabrique du Web - Éditions
Espace de recherche

Eglises de la région de Brive

Catégories : Corrèze (19) | Eglises, chapelles
Imprimer Twitter Facebook Google Plus
L’église Saint-Pierre, à Noailhac
L’église Saint-Pierre, à Noailhac
L’église Saint-Pierre, à Collonges-la-Rouge
L’église Saint-Pierre, à Collonges-la-Rouge

Circuit des églises de la région de Brive. (123km)

Ce circuit traverse le bassin de Brive. Dans cette zone frontière avec les départements de la Dordogne et du Lot, des différences apparaissent dans le paysage et dans les constructions. Le sous-sol granitique de la Montagne Limousine laisse place à des grès. Les pierres sont souvent plus tendre que le granite, et donc plus faciles à travailler. La sculpture est plus fréquente dans ce secteur. Les églises apparaissent alors richement décorées. Les couleurs varient également.

L’Abbatiale Saint-Martial, à Vigeois, possède un chœur et un transept romans, dont le plan est très proche de celui de Solignac en Haute-Vienne. La nef est, quant à elle, neo-romane et date du XIXème siècle.

Le clocher-porche, de l’église Saint-Jean-Baptiste, à Alassac, a été fortifié au XIVème siècle. Cette église n’a conservé que ses deux portails en style roman. La nef et les chapelles latérales sont gothiques.

L’église Saint-Xantin, à Malemort, est des XIIème et XIIIème siècles. Dans sa composition, elle montre la transition entre le roman et le premier gothique. En effet, la nef porte les marques du style gothique tandis que le chœur et le transept sont du roman finissant. L’ensemble n’en est pas moins harmonieux.
L’église Saint-Calmine, à Laguenne, est la seule représentante du style roman archaïque en Corrèze. Cet édifice très ancien est mentionné dès 930.

L’église Saint-Pierre, à Noailhac, était accolée à l’ancien château. On entre toujours dans l’église par le château. Il ne reste en effet de celui-ci que le mur contenant le portail de l’église. Il est surmonté d’une tour en échauguette qui donne une allure atypique au lieu.

L’église Saint-Pierre, à Collonges-la-Rouge, se distingue en premier lieu par sa couleur rouge qui fait la réputation de la ville. Cette église est également l’une des quatre représentantes du clocher-limousin dans la région. L’église, d’origine romane, a connu de nombreux remaniements et notamment des ajouts de style gothique. Cela lui donne, aujourd’hui, un aspect singulier.

L’église Saint-Jean-Baptiste, à Saillac, est construite au XIIème siècle. Cette église intrigante possède deux clochers-tours, l’un à l’est au-dessus du chœur, l’autre à l’ouest.

L’église Saint-Paul et Saint Barthélémy, à Estivals, est un édifice roman à l’allure d’une forteresse. Cette église fortifiée et très sobre devait servir de refuge aux habitants.

Autres circuits des églises remarquables du limousin :

© Un article de Valeen Barraud - Détours en Limousin
Crédits photos : Wikimedia Commons
Publié le : 20 mai 2011

 

Retrouvez-nous sur... Le Limousin Et aussi...
Détours en Limousin ® | ISSN 2110-5340 | Un magazine de La Petite Fabrique du Web - Éditions
Accueil | Contact | Annonceurs, passez une publicité sur le site | Votre fiche dans le carnet d'adresses | Mentions Légales
© Détours en Limousin 2006 - 2019 | Tous Droits Réservés - Reproduction interdite | Un site conçu par La Petite Fabrique du Web
L'invitation au voyage
Découvrez le cœur de la France
Mille et une visites, un patrimoine riche
Merveilleuse campagne limousine

Détours en Limousin est le site dédié aux promenades et aux lieux de curiosité du Limousin : rivières, forêts, monuments, villes, sites de mémoire...
Les passionnés de nature, de balades, de découvertes, trouveront des idées pour découvrir la région.
X

Recevoir des idées de sorties en Limousin avec la newsletter !