Un magazine de La Petite Fabrique du Web - Éditions
Espace de recherche

Brive-la-Gaillarde

>> Agenda des sorties - Catégories : Corrèze (19) | Villes, villages
Localiser Imprimer Twitter Facebook Google Plus
Théâtre Gachin à Brive
Théâtre de Brive
Au marché de Brive-la-Gaillarde
Au marché de Brive-la-Gaillarde
Carnet d\

Brive-la-Gaillarde est située au sud-ouest de la Corrèze. Sous-préfecture du département, avec plus de 50000 habitants, Brive est la ville la plus peuplée du département. Son implantation, à la limite du Massif Central et du Bassin Aquitain, lui vaut d’être à la fois un carrefour économique et culturel. Cette ville, aux multiples facettes, subit les influences de la Montagne Limousine mais également du Périgord et du Quercy.

Brive à travers les âges

Afin de franchir la rivière Corrèze, le pont du Bouy va être construit, à l’époque gallo-romaine, au carrefour des routes de Lyon à Bordeaux et de Poitiers à Cahors. A partir de ce point, une bourgade va progressivement émerger. Au Vème siècle, elle va être christianisée par Martin dit « l’Espagnol ». C’est sur sa tombe que sera érigée, d’abord une basilique, puis l’actuelle collégiale Saint-Martin. La ville n’a pas de château mais elle est protégée par les Seigneurs de Malemort et les Vicomtes de Turenne. Au XIIème siècle, les bourgeois de Brive s’émancipent de cette tutelle et obtiennent le consulat. Les quatre consuls de Brive, au XVIème siècle, font ériger une nouvelle grande enceinte hérissée de tours pour protéger la ville. C’est à cette époque que le surnom de « la Gaillarde » apparaît. Il signifie notamment la forte, la fortifiée. Durant les deux siècles suivants, la ville connaît une certaine prospérité. Elle aménage ses faubourgs et ses boulevards. De nombreux hôtels particuliers vont être construits. C’est à la fin du XIXème siècle, avec l’arrivée du chemin de fer que Brive accélère son développement économique. Ainsi, la ville se spécialise dans la culture légumière et fruitière. Ce premier essor agricole entraînera un essor industriel. Aujourd’hui, Brive se positionne comme le second pôle économique du Limousin.

Les monuments de Brive, la visite

Le cœur historique de la ville se trouve en centre-ville. Les rues, parfois étroites, disposées en étoile depuis la collégiale Saint-Martin, rappellent le passé médiéval de la ville. On peut y découvrir des monuments de différentes époques. La construction de la collégiale Saint-Martin débute au XIIème siècle. Des modifications effectuées aux siècles suivants ont ajouté des éléments gothiques à l’édifice roman d’origine. La tour Echevins, située dans la rue du même nom, est une des tours de style renaissance que l’on peut admirer dans la ville. La maison Cavaignac date du XVIIème siècle. Après avoir abritée, entre autres, le couvent des Clarisses, une prison pour femme et un musée, ce lieu accueille aujourd’hui les archives municipales. Ses bâtiments en équerre sont réunis par une tour. Le parcours des lumières permet à l’occasion d’une balade nocturne de découvrir les monuments de la ville. En effet, Brive illumine chaque soir ces monuments.

Brive, une ville culturelle

La ville propose à la visite deux musées. Le musée Labenche, musée municipal d’Art et d’Histoire, retrace l’histoire de la ville. Le musée Edmond Michelet est le centre national d’étude de la résistance et de la déportation. En effet, lors de la seconde Guerre Mondiale, la ville s’est affirmée comme capitale régionale de la Résistance en abritant les sièges de divers mouvements. Le 15 août 1944, elle fut la première ville de France à se libérer par ces propres moyens de l’occupation. Outre les musées, de nombreuses manifestations culturelles sont organisées au cœur de cette ville conviviale et dynamique. La qualité des prestations fait leurs réputations. En été, le Festival Brive Plage et les Orchestrades accueillent de nombreux visiteurs autour de concerts variés, d’évènements sportifs, et d’activités ludiques et de détentes. En automne, c’est la Foire du Livre qui regroupe les passionnées de littératures.

A proximité

Le pays de Brive est riche d’un patrimoine historique et naturel. Depuis Brive vous pouvez ainsi découvrir les villages de Turenne et Collonges-la-Rouge, la tour féodale d’Yssandon, le circuit des églises de la région de Brive, le gouffre de la Fage ou le lac du Causse.

Pour en savoir plus

© Un article de Valeen Barraud - Détours en Limousin
Crédits photos : Olivier Gachin
Dernière mise à jour le : 20 mai 2013

 

Brive-la-Gaillarde, à proximité

Hôtels, restaurants, campings, fermes auberges, gîtes, meublés et chambres d'hôtes :
La ferme de Brossard
La Maison des Chanoines
Domaine la Chapelle en Corrèze

Idées de sorties à Brive-la-Gaillarde

Retrouvez de nombreuses idées de sorties entre amis ou en famille : spectacles, concerts, cinéma, théâtre, marchés, expositions.

Autres idées

Retrouvez-nous sur... Le Limousin Et aussi...
Détours en Limousin ® | ISSN 2110-5340 | Un magazine de La Petite Fabrique du Web - Éditions
Accueil | Contact | Annonceurs, passez une publicité sur le site | Votre fiche dans le carnet d'adresses | Mentions Légales
© Détours en Limousin 2006 - 2017 | Tous Droits Réservés - Reproduction interdite | Un site conçu par La Petite Fabrique du Web
L'invitation au voyage
Découvrez le cœur de la France
Mille et une visites, un patrimoine riche
Merveilleuse campagne limousine

Détours en Limousin est le site dédié aux promenades et aux lieux de curiosité du Limousin : rivières, forêts, monuments, villes, sites de mémoire...
Les passionnés de nature, de balades, de découvertes, trouveront des idées pour découvrir la région.
X

Recevoir des idées de sorties en Limousin avec la newsletter !