Un magazine de La Petite Fabrique du Web - Éditions
Espace de recherche

Ambazac

>> Agenda des sorties - Catégories : Haute-Vienne (87) | Villes, villages
Localiser Imprimer Twitter Facebook Google Plus
Sculptures au bord d'un chemin à Ambazac
Sculptures au bord d'un chemin à Ambazac
Mairie d'Ambazac
Mairie d'Ambazac
Carnet d\
La chapelle Saint-Psalmet
La chapelle Saint-Psalmet
L'étang de Jonas
L'étang de Jonas

Au milieu des monts d’Ambazac, cette commune longe le Taurion, affluent de la Vienne. Ce chef-lieu de canton se situe à 19 km de Saint-Léonard-de-Noblat, à 21 km de Limoges. Forte de ses 5000 hectares et de son patrimoine riche, la commune offre aux visiteurs un cadre agréable dans un environnement préservé.

Un environnement unique

Dans cette zone à dominante rurale, Ambazac profite d’un environnement protégé et d’une quiétude naturelle. Elle s’étale sur des hauteurs allant de 250m sur les rives du Taurion jusqu’à 664m sur les monts d’Ambazac. Dans ce décor vallonné, différents paysages colorés se mêlent comme celui des futaies et des prairies agricoles. La culture de la race limousine est très importante autour de la commune.

L’histoire du village

La première mention du nom Ambazac date du VIIème siècle sous la forme de Ambaciaco. La ville se situe à environ dix kilomètres de l’abbaye de Grandmont. Sur la commune, un monastère se tenait depuis le VIème siècle acquis au XIème siècle par un abbé de Saint-Augustin de Limoges. Aujourd’hui il ne reste rien de cette période.

Le village joue le rôle de ville-porte des monts d’Ambazac mais aujourd’hui ce rôle se perd au profit de celui de cité-dortoir avec le développement de Limoges et des infrastructures routières.

Un patrimoine religieux important

L'église Saint-Antoine du XIVème siècle détient le trésor d'Ambazac. Cette église romane dont l’origine remonte au XIIème siècle, a été reconstruite au XIVème siècle. C’est un édifice de plan simple, avec une nef unique de trois travées. Il est possible également d’observer un escalier dont les rampes et la balustrade en fer forgé datent du XVIIème siècle. En 1992, l’église a entièrement été restaurée. Le trésor dont dispose l’église contient la châsse reliquaire et la dalmatique (habit religieux) offerte à saint Etienne par l’impératrice germanique Mathilde au XIIème siècle, en soie brodée d’or de saint Etienne de Thiers aussi appelé saint Etienne de Muret qui a fondé l’ordre de Grandmont. La châsse a été donnée au curé d'Ambazac en 1793 avec une relique de saint Etienne (le tibia du saint) ainsi que la dalmatique enfermée dans la châsse.

Le visiteur peut aussi remarquer la chapelle Saint-Psalmet. Ce monument situé dans les bois, a été restauré au XXème siècle par l’abbé Landon. A l’origine, une chapelle a été construite sur les ruines de l’ermitage de saint Psalmet, un ermite aux pouvoirs de guérison.

Une seconde chapelle est visible sur la commune, celle de Notre-Dame de la libération. Cet édifice récent a été construit par l’abbé Landon. Le 4 août 1944, les nazis entrent dans la ville.

Avec courage, l'abbé Landon, curé d’Ambazac, se donne en otage pour préserver ses paroissiens. Les soldats le reconduisent alors vers son église et il dit en prière : "Si la population d'Ambazac est épargnée, je construirai une chapelle de mes propres mains". Comme il l’a promis dans sa prière, l’abbé bâtit alors une chapelle en remerciement à Notre-Dame de la libération quelques années après la guerre.

Autres lieux touristiques d’Ambazac

Sur la commune, d’autres sites sont à disposition des touristes comme le musée de la minéralogie dans lequel on trouve un espace consacré à Izis, photographe d’origine juive qui s’est réfugié à Ambazac durant le seconde Guerre Mondiale. Il est possible de voir le dolmen du Bois de la Lieue, les moulins médiévaux de Nouaillas, village situé au bord de différents plans d’eau. Enfin de nombreux étangs sont à découvrir sur la commune avec notamment une partie des étangs des moines appartenant à l’ancienne abbaye de Grandmont mais aussi l’étang de Jonas sur les bords duquel on trouve un kiosque du XIXème siècle de style chinois.

Le château de Montméry

Ce château du XIXème siècle est une demeure construite par le porcelainier Théodore Haviland dans les années 1885-1890. Cette famille, célèbres porcelainiers new-yorkais installés à Limoges, a fait venir le célèbre architecte américain Richard Morris Hunt, pour construire un édifice qui représente le style éclectique du XIXème siècle sur la côte est des Etats-Unis. Le parc, dessiné par le paysagiste français Edouard André, regroupe une centaine d'espèces d'arbres et d'arbustes venant du monde entier comme des andromèdes du Japon, des chênes et tilleuls argentés. Ces arbres ornent le parc de style anglais où coule une rivière. Le château et le parc de Montméry ne sont pas accessibles au public.

A proximité, le chalet de Montméry, maison de maître et ancienne pouponnière du château de Montméry se situe dans le parc du château. On y accède par une allée de chênes et hêtres séculaires classée. Ce site, positionné sur les piedmonts du Mont Gerbassou, offre une vue sur le château et bénéficie d'un panorama sur le plateau de Millevaches. A côté, la ferme du château, datant du XVIIème siècle puis remaniée au XIXème siècle constitue un témoignage de l’habitat rural environnant,

A proximité

Pour continuer la balade dans le secteur d’Ambazac, les visiteurs peuvent aller voir l’ancienne abbaye de Grandmont sur la commune de Saint-Sylvestre à 6km. Ensuite, il est possible de découvrir la tourbière des Dauges, site naturel d’exception à environ 10km. Enfin, le village de Saint-Priest-Taurion à une dizaine de kilomètres propose de nombreuses promenades entre la Vienne et le Taurion.

Circuits de randonnées

  • Boucle de Jonas : d’une distance de 4km, ce sentier, partant du bord de l’étang de Jonas fait le tour de ce dernier et des petits villages alentour.
  • Boucle de Bourdelas : d’une distance de 10km, ce parcours, débutant au bord de l’étang suit une partie de la boucle de Jonas, puis s’éloigne vers le village de Bourdelas.
  • Chemin du Dolmen : au départ du village de la croix de Muret, d’une distance de 5km, cette balade mène le visiteur vers le dolmen du bois de la lieue.
  • Chemin des Courrières : d’une distance de 16km, cette randonnée, partant du village de la croix de Muret permet la traversée de nombreux villages de la commune et dispose de nombreux points hauts pour observer le panorama.

Liens utiles

© Un article de Paul Dupuy - Détours en Limousin
Crédits photos : Isabelle Chevalier et Francis Lagrange
Publié le : 03 juin 2013

 

Ambazac, à proximité

Hôtels, restaurants, campings, fermes auberges, gîtes, meublés et chambres d'hôtes :
Chambre d'hôtes "La Pause"

Idées de sorties à Ambazac

Retrouvez de nombreuses idées de sorties entre amis ou en famille : spectacles, concerts, cinéma, théâtre, marchés, expositions.

Autres idées

Retrouvez-nous sur... Le Limousin Et aussi...
Détours en Limousin ® | ISSN 2110-5340 | Un magazine de La Petite Fabrique du Web - Éditions
Accueil | Contact | Annonceurs, passez une publicité sur le site | Votre fiche dans le carnet d'adresses | Mentions Légales
© Détours en Limousin 2006 - 2019 | Tous Droits Réservés - Reproduction interdite | Un site conçu par La Petite Fabrique du Web
L'invitation au voyage
Découvrez le cœur de la France
Mille et une visites, un patrimoine riche
Merveilleuse campagne limousine

Détours en Limousin est le site dédié aux promenades et aux lieux de curiosité du Limousin : rivières, forêts, monuments, villes, sites de mémoire...
Les passionnés de nature, de balades, de découvertes, trouveront des idées pour découvrir la région.
X

Recevoir des idées de sorties en Limousin avec la newsletter !