Un magazine de La Petite Fabrique du Web - Éditions
Espace de recherche

Spécialités gastronomiques du Limousin

Catégories : Culture, musées
Imprimer Twitter Facebook Google Plus
La flognarde aux pommes
La flognarde aux pommes
Le clafoutis
Le clafoutis

Chaque région de France possède dans son patrimoine gastronomique de multiples spécialités. Le Limousin, terre de champignons, n’échappe pas à la règle, mais au sens historique ce ne sont ni les viandes (bœuf, agneau et porc limousins), ni les pommes (la célèbre golden), qui ont façonné la tradition culinaire régionale.

D’ailleurs autrefois les paysans du limousin ne mangeaient de viande qu’exceptionnellement, comme le dimanche et les jours de grands travaux (porc salé), ou alors pour les fêtes et repas de famille (lapins, volailles). Ce sont donc les légumes et les châtaignes qui nourrissaient au quotidien les gens du limousin.

Les entrées et les plats traditionnels

Pour commencer le repas et se réchauffer, rien de tel qu’une soupe. Dans le temps elle pouvait même être l’essentiel du repas du soir limousin, avec du pain. La célèbre bréjaude se compose de légumes courants (raves, pommes de terre…) et aussi de lard. C’est la raison pour laquelle elle a été oubliée quelque peu, et on préfère aujourd’hui à cette soupe des campagnes son cousin le pot au feu, ou simplement un potage de légumes.

Pour continuer le repas laissons-nous tenter par une part de boudin aux châtaignes, ou de pâté de pommes de terre. Ce dernier ressemble à un gâteau, en réalité c’est une succession de couches de farce et de rondelles de pommes de terre, le tout enveloppé de pâte feuilletée ; la crème fraîche est ajoutée à la fin de la cuisson. C’est le petit salé qui est à l’honneur en guise de plat principal, en potée avec choux, navets, carottes, poireaux… La mique corrézienne, ou farce dure de Brive, sorte de boule de pain cuite dans le bouillon, accompagne traditionnellement ce plat. Pour accommoder le petit salé et l’andouille, la farcidure de Tulle, qui est une boulette de pommes de terre enveloppée dans une feuille de chou, est à découvrir sans hésiter. Si l’on choisit une viande en sauce ou un civet comme plat principal plutôt que le salé de porc, les millassous constituent alors un accompagnement idéal : de fameuses galettes de pommes de terre au lard et à la persillade. Mais les amateurs de fromage préféreront peut-être le fondu creusois pour accompagner des pommes de terre à la poële et une omelette.

Les desserts du Limousin

Le plus célèbre gâteau du limousin, d’un point de vue historique ce n’est ni la madeleine, ni le gâteau creusois aux noisettes, mais le clafoutis aux cerises, la flognarde aux pommes, aux poires ou aux prunes de la campagne limousine. Quant à la cajasse : le saviez-vous, c’est une flognarde « nature », c’est-à-dire sans fruits. Bien-sûr un gâteau aux noix où à la châtaigne est très familier des tables limousines. Mais n’est-ce pas aussi l’occasion de goûter le millassou aux pommes, préparé avec de la farine de maïs ?

© Un article de Stéphane Dubin - Détours en Limousin
Crédits photos : Jean-Patrick Gratien et Pierre Soissons - ADT Corrèze
Dernière mise à jour le : 20 février 2013

 

Retrouvez-nous sur... Le Limousin Et aussi...
Détours en Limousin ® | ISSN 2110-5340 | Un magazine de La Petite Fabrique du Web - Éditions
Accueil | Contact | Annonceurs, passez une publicité sur le site | Votre fiche dans le carnet d'adresses | Mentions Légales
© Détours en Limousin 2006 - 2018 | Tous Droits Réservés - Reproduction interdite | Un site conçu par La Petite Fabrique du Web
L'invitation au voyage
Découvrez le cœur de la France
Mille et une visites, un patrimoine riche
Merveilleuse campagne limousine

Détours en Limousin est le site dédié aux promenades et aux lieux de curiosité du Limousin : rivières, forêts, monuments, villes, sites de mémoire...
Les passionnés de nature, de balades, de découvertes, trouveront des idées pour découvrir la région.
X

Recevoir des idées de sorties en Limousin avec la newsletter !