Un magazine de La Petite Fabrique du Web - Éditions
Espace de recherche

Tintignac, site gaulois puis gallo-romain

Catégories : Corrèze (19) | Préhistoire, antiquité | Roches, pierres
Localiser Imprimer Twitter Facebook Google Plus
Vue aérienne du site de Tintignac en 2003
Vue aérienne du site de Tintignac en 2003
Tête sculptée et carnyx découverts en 2003 et 2004
Tête sculptée et carnyx découverts en 2003 et 2004

Installé en position dominante, sur le plateau de Naves, au nord de Tulle, le site de Tintignac, également nommé Arènes de Tintignac, a connu une forte occupation pendant la période gauloise, puis gallo-romaine. Plusieurs campagnes de fouilles ont permis de découvrir les vestiges de grands édifices et une fosse contenant des centaines de fragments d'objets gaulois d'une grande rareté.

Une occupation gauloise puis gallo-romaine

Le site de Tintignac a eu une vocation religieuse, évoquée par la présence d'un sanctuaire d'inspiration gauloise, un fanum. Un fanum est un petit temple en bois puis en pierres, dédié à une divinité plutôt gauloise à l'origine puis remanié à l'époque gallo-romaine.

Des édifices gallo-romains culturels monumentaux ont été mis à jour : un théâtre, longtemps considéré comme des arènes, un bâtiment baptisé "tribunal", dont on ne connaît pas encore l'usage, une autre structure en hémicycle. Les traces d'un aqueduc à proximité témoignent de l'alimentation en eau. Des vestiges de palissades et de fossés sont situés autour de l'ensemble bâti. D'importantes routes commerciales auraient traversé le site de Tintignac. La présence de plusieurs matériaux transportés, dont du marbre des Pyrénées, appuie cette hypothèse.

La découverte la plus remarquable, qui fait la renommée du site, est celle de la fosse gauloise, dépôt votif de nombreux objets en bronze, près de 500, unique en Europe par la densité et la qualité des objets retrouvés. Le trésor caché est composé de nombreuses armes : lames, fourreaux, casques dont un en forme de cygne, boucliers, carnyces. Ces derniers sont des trompettes de guerre gauloises verticales de grande taille, environ 2 mètres de haut. Un carnyx, retrouvé complet et en bon état, a fait l'objet de nombreuses études et est devenu le symbole du site. De nombreux animaux sculptés en tôles de bronze ont également été retrouvés. Il s'agissait probablement d'enseignes guerrières portées sur des perches en bois lors des combats.

Visite et animations autour de Tintignac

Quelques pièces découvertes sur le site de Tintignac sont à voir dans les musées locaux de Tulle et de Brive. La plus grande partie de la collection fait l'objet d'une tournée mondiale dans plusieurs grands musées. Le site même de Tintignac peut se visiter pendant certaines périodes de l'année. Les journées du patrimoine sont notamment l'occasion de visites guidées.

En savoir plus

© Un article de Sébastien Champagne - Détours en Limousin
Crédits photos : Christophe Maniquet et Christophe Maniquet - Inrap
Publié le : 15 mai 2012

 

Tintignac, site gaulois puis gallo-romain, à proximité

Hôtels, restaurants, campings, fermes auberges, gîtes, meublés et chambres d'hôtes :
Chambres d'hôte Chantefable

Autres idées

Retrouvez-nous sur... Le Limousin Et aussi...
Détours en Limousin ® | ISSN 2110-5340 | Un magazine de La Petite Fabrique du Web - Éditions
Accueil | Contact | Annonceurs, passez une publicité sur le site | Votre fiche dans le carnet d'adresses | Mentions Légales
© Détours en Limousin 2006 - 2019 | Tous Droits Réservés - Reproduction interdite | Un site conçu par La Petite Fabrique du Web
L'invitation au voyage
Découvrez le cœur de la France
Mille et une visites, un patrimoine riche
Merveilleuse campagne limousine

Détours en Limousin est le site dédié aux promenades et aux lieux de curiosité du Limousin : rivières, forêts, monuments, villes, sites de mémoire...
Les passionnés de nature, de balades, de découvertes, trouveront des idées pour découvrir la région.
X

Recevoir des idées de sorties en Limousin avec la newsletter !