Un magazine de La Petite Fabrique du Web - Éditions
Espace de recherche

Font-de-Gaume

Catégories : Autour du Limousin | Roches, pierres
Localiser Imprimer Twitter Facebook Google Plus
Entrée de la grotte de Font-de-Gaume
Entrée de la grotte de Font-de-Gaume
Dessin polychrome d'un loup à Font-de-Gaume
Dessin polychrome d'un loup à Font-de-Gaume
Carnet d\

La grotte ornée de Font-de-Gaume se trouve sur la commune des Eyzies-de-Tayac à 20 km de Sarlat-la-Canéda et 45km de Périgueux. Les parois de cette caverne disposent de plus de 200 gravures et peintures du magdalénien. C’est l’une des dernières grottes ornées majeures de France ayant des œuvres polychromes encore ouverte au public. Ses œuvres sont comparables par leur richesse aux peintures de la grotte de Lascaux.

La découverte de la grotte

Ce sont 3 hommes, Denis Peyrony, Louis Capitan et Henri Breuil, qui ont découvert le 12 décembre 1901, les peintures et gravures de la grotte de Font-de-Gaume quelques jours après la découverte de la grotte de Combarelles à quelques kilomètres. Les habitants du pays connaissaient l’existence d’une cavité et les enfants de la commune allaient y jouer d’où certains graffitis sur les murs.

Les premiers rapports des préhistoriens font état de 180 figures gravées ou peintes ce qui est un évènement puisqu’il s’agit de la première grotte ornés de peintures rupestres polychromes dans le Périgord et découverte avant celle de Lascaux. La plupart des peintures datent du châtelperronien (entre -38 000 et -32 000 ans avant notre ère), d’autres peintures plus rares appartiennent à l’époque du magdalénien (-17 000 à -10 000) ou du moustérien (période située avant le châtelperronien).

La formation géologique

Font-de-Gaume s’est creusée autour d'un massif calcaire datant du crétacé supérieur. Cette caverne s’est formée dans des calcaires gréseux. Un écoulement d’eaux souterraines a creusé la grotte pendant des millions d’années et de nos jours, elle est appelée grotte sèche malgré quelques écoulements d’eaux venant de la surface le long des parois.

L’espace se présente sous la forme d’un couloir étroit de 125 mètres de long pour 2 à 3 mètres de large et jusqu'à 8 mètres de haut. Les premières peintures apparaissent à une soixantaine de mètres de l'entrée, après avoir passé le Rubicon, passage très étroit. Ce dernier a sans doute contribué à leur conservation en limitant les circulations d'air. D'autres œuvres devaient être présentes entre l’entrée de la grotte et le Rubicon mais elles ont été effacées par le temps mis à part quelques gravures.

Les ensembles d’œuvres remarquables

Plus de 200 gravures et peintures, dont certaines polychromes sont à observer sur ce site. Il est possible de remarquer de signes géométriques comme des quadrilatères, des croix, des signes tectiformes (en forme de toit de maison). Des animaux apparaissent également comme les bisons, chevaux et lions mais aussi des mammouths. Enfin, la visite permet de découvrir des formes humaines dites anthropomorphes. Les couleurs, le noir et le rouge, ont souvent été obtenues grâce à la technique du soufflage de pigments naturels. Il existe une deuxième technique sous forme de tamponnage.

Une peinture retient l’attention sur le site : celle de la parade amoureuse des rennes où l’on remarque un grand renne avec de grands bois qui lèche le front d’un autre plus petit et possédant des bois plus rouges.

En savoir plus

Ce site est inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO, au rang de « Sites préhistoriques et grottes ornées de la vallée de la Vézère » depuis 1979. La grotte de Font-de-Gaume est ouverte au public mais avec un nombre limité de visiteurs, 80 par jour seulement au vu de la fragilité du site.

A proximité

Pour continuer une journée de visite dans la région, le visiteur peut aller voir à 10km à l’ouest de la grotte, l’aquarium du Périgord noir et le village pittoresque du Bournat. Vers l’est, à seulement quelques kilomètres, une autre grotte, celle du roc de Cazelle permet de découvrir un autre site troglodytique. Un peu plus loin, à environ 12km, le site de Commarque, un château et son village fortifié, permet aux visiteurs de découvrir un autre patrimoine dans cette région riche autour de Sarlat-la-Canéda.

Liens utiles

© Un article de Paul Dupuy - Détours en Limousin
Crédits photos : Wikimedia Commons
Publié le : 27 juin 2013

 

Font-de-Gaume, à proximité

Hôtels, restaurants, campings, fermes auberges, gîtes, meublés et chambres d'hôtes :

Autres idées

Retrouvez-nous sur... Le Limousin Et aussi...
Détours en Limousin ® | ISSN 2110-5340 | Un magazine de La Petite Fabrique du Web - Éditions
Accueil | Contact | Annonceurs, passez une publicité sur le site | Votre fiche dans le carnet d'adresses | Mentions Légales
© Détours en Limousin 2006 - 2019 | Tous Droits Réservés - Reproduction interdite | Un site conçu par La Petite Fabrique du Web
L'invitation au voyage
Découvrez le cœur de la France
Mille et une visites, un patrimoine riche
Merveilleuse campagne limousine

Détours en Limousin est le site dédié aux promenades et aux lieux de curiosité du Limousin : rivières, forêts, monuments, villes, sites de mémoire...
Les passionnés de nature, de balades, de découvertes, trouveront des idées pour découvrir la région.
X

Recevoir des idées de sorties en Limousin avec la newsletter !