Un magazine de La Petite Fabrique du Web - Éditions
Espace de recherche

Gouffre de Padirac

Catégories : Autour du Limousin | Roches, pierres
Localiser Imprimer Twitter Facebook Google Plus
Le gouffre de Padirac
Le gouffre de Padirac
Le gouffre de Padirac
Le gouffre de Padirac

À la frontière entre le Quercy et le Périgord, près de Rocamadour dans le Lot, une immense cavité marque l’entrée du gouffre de Padirac. Issue d’un effondrement de la voûte, l’abysse invite les visiteurs, au moyen d’ascenseurs et d’un long escalier, à descendre à pas moins de cent trois mètres de profondeur. Commence alors la découverte d’un site exceptionnel, dans le gouffre le plus célèbre d’Europe.

Histoires et légendes

Devant l’immensité du gouffre, de nombreux mythes et légendes locales naissent au cours du temps. Ainsi, il abriterait des trésors cachés et des flammes s'en échapperaient. Mais la légende la plus connue est celle de saint Martin. Il est dit que le diable aurait, d’un coup de talon, ouvert un précipice, et défié saint Martin de le franchir. Ce dernier, sur le dos de sa monture, parvint à sauter au-dessus de l’immense aven, sauvant ainsi l’âme de nombreux paysans damnés. Vexé, le diable s’enfuit dans les profondeurs, qui, dit-on, mèneraient à une porte d’entrée vers l’enfer.

Inspirant ainsi la crainte chez les habitants locaux, les entrailles du gouffre ne sont finalement explorées qu’en juillet 1889, à l’initiative d’Edouart Alfed Martel. Avocat passionné de spéléologie, il descend avec quelques compagnons, à l’aide d’une échelle, de quelques bougies et d’une lampe à magnésium. Après plusieurs années d’excursions, en association avec le riche héritier George Beamich, les premiers aménagements sont entrepris, et en 1898, les premiers visiteurs entrent dans le gouffre.

Le monde souterrain

Au fond de l’aven, les visiteurs sont invités à embarquer sur une rivière souterraine. S’ouvrent alors des décors exceptionnels, sculptés par le temps et la nature. Le voyage propose ensuite la découverte de différentes salles, accessibles par barque ou à pied. Du "lac de la pluie" et son immense stalactite, d’une hauteur de soixante mètres, appelée "la grande pendeloque", en passant par le "lac des gours" et ses petits barrages naturels retenant une eau claire et turquoise, le parcours mène au « grand dôme ». Immense salle, sa voûte s’élève à plus de 90 mètres et offre un superbe point de vue. Les murs sont ornés d’étonnantes formes, fleurs et broderies. Des formations dites en piles d’assiettes se dressent telles des sculptures d’artistes.

Le parcours, d’une longueur de deux kilomètres et demi, mène ainsi les visiteurs vers un univers féérique, dans lequel l’imaginaire n’a plus de limites. Mais le gouffre de Padirac recèle certainement de nombreux autres trésors de la nature, au sein des dizaines de kilomètres de galeries qu’il renferme.

Horaires et tarifs sur le site du gouffre de Padirac.

© Un article de Julie Lardy - Détours en Limousin
Crédits photos : JC Lémée - Gouffre de Padirac
Publié le : 18 mai 2012

Gouffre de Padirac, à proximité

Hôtels, restaurants, campings, fermes auberges, gîtes, meublés et chambres d'hôtes :

Autres idées

Retrouvez-nous sur... Le Limousin Et aussi...
Détours en Limousin ® | ISSN 2110-5340 | Un magazine de La Petite Fabrique du Web - Éditions
Accueil | Contact | Annonceurs, passez une publicité sur le site | Votre fiche dans le carnet d'adresses | Mentions Légales
© Détours en Limousin 2006 - 2019 | Tous Droits Réservés - Reproduction interdite | Un site conçu par La Petite Fabrique du Web
L'invitation au voyage
Découvrez le cœur de la France
Mille et une visites, un patrimoine riche
Merveilleuse campagne limousine

Détours en Limousin est le site dédié aux promenades et aux lieux de curiosité du Limousin : rivières, forêts, monuments, villes, sites de mémoire...
Les passionnés de nature, de balades, de découvertes, trouveront des idées pour découvrir la région.
X

Recevoir des idées de sorties en Limousin avec la newsletter !