Un magazine de La Petite Fabrique du Web - Éditions
Espace de recherche

Rocamadour

Catégories : Autour du Limousin | Eglises, chapelles
Localiser Imprimer Twitter Facebook Google Plus
Vue de Rocamadour
Vue de Rocamadour
Maisons en pierres dans Rocamadour
Maisons en pierres dans Rocamadour

Dans le département du Lot, la cité de Rocamadour révèle un patrimoine architectural étonnant. Les bâtisses religieuses et civiles impressionnent par leur taille et leur positionnement sur le flanc d'une falaise à fort dénivelé.

Une histoire inscrite dans le roc

Dès le paléolithique, les falaises rocheuses où se nichent de nombreuses grottes, sont occupées par les Hommes. Des vestiges y ont été découverts.

C'est au Moyen Âge, aux XIIème et XIIIème siècles, que Rocamadour se développe le plus. Des édifices religieux et militaires sont construits. Le culte de la Vierge Marie y est développé et un premier miracle est annoncé en 1148. Dès lors, le rayonnement religieux de la cité s'étend sur toute l'Europe. De nouveaux édifices (églises, chapelles, sanctuaires) sont financés par les nombreux pèlerins. En 1166, la découverte du tombeau de Saint-Amadour donne son nom à la cité qui s'appelle alors "La Roque de Saint-Amadour".

A partir du XIVème siècle Rocamadour commence à subir une période de déclin. Abandon par les moines, Guerres de Religion avec destruction d'églises et profanation des trésors religieux, mettent un terme aux temps de prospérité. Un peu plus tard, les révolutionnaires continuent le pillage et plusieurs bâtiments tombent en ruines au fil des siècles.

Au XIXème siècle, la restauration d'une grande partie des édifices a été entreprise sous l'impulsion de l'évêque de Cahors, Monseigneur Jean-Jacques Bardou, qui a eu beaucoup de difficultés à réunir les fonds nécessaires. Mais le résultat est un grand succès puisque de nombreux bâtiments ont été sauvés. De nos jours, l'église Saint-Sauveur et la crypte de Saint-Amadour sont classées au patrimoine mondial de l'UNESCO.

Visites et promenades dans Rocamadour

Rocamadour est un des sites touristiques les plus visités en France. La cité possède un riche patrimoine architectural parfaitement restauré. Une promenade à pied dans les rues et ruelles escarpées permet de découvrir maisons civiles et bâtiments religieux en pierres de taille.

Située sur une des routes de Saint-Jacques-de-Compostelle, la cité de Rocamadour est encore un lieu de pèlerinage reconnu. Elle l'est également pour la présence d'une Vierge Noire, et des reliques de Saint-Amadour. Un pèlerinage à Rocamadour impliquait autrefois de gravir plus de 200 marches à genoux avant d'arriver aux sanctuaires.

En savoir plus

© Un article de Sébastien Champagne - Détours en Limousin
Publié le : 13 octobre 2010

Rocamadour, à proximité

Hôtels, restaurants, campings, fermes auberges, gîtes, meublés et chambres d'hôtes :

Autres idées

Retrouvez-nous sur... Le Limousin Et aussi...
Détours en Limousin ® | ISSN 2110-5340 | Un magazine de La Petite Fabrique du Web - Éditions
Accueil | Contact | Annonceurs, passez une publicité sur le site | Votre fiche dans le carnet d'adresses | Mentions Légales
© Détours en Limousin 2006 - 2019 | Tous Droits Réservés - Reproduction interdite | Un site conçu par La Petite Fabrique du Web
L'invitation au voyage
Découvrez le cœur de la France
Mille et une visites, un patrimoine riche
Merveilleuse campagne limousine

Détours en Limousin est le site dédié aux promenades et aux lieux de curiosité du Limousin : rivières, forêts, monuments, villes, sites de mémoire...
Les passionnés de nature, de balades, de découvertes, trouveront des idées pour découvrir la région.
X

Recevoir des idées de sorties en Limousin avec la newsletter !