Un magazine de La Petite Fabrique du Web - Éditions
Espace de recherche

Domaine de Banizette

Catégories : Creuse (23) | Culture, musées
Localiser Imprimer Twitter Facebook Google Plus
Fontaine au milieu du jardin d'ornement
Fontaine au milieu du jardin d'ornement
Le domaine de Banizette
Le domaine de Banizette
Carnet d\
Objets du quotidien exposés
Objets du quotidien exposés

Situé à 15km d’Aubusson, sur la commune de la Nouaille, le domaine de Banizette fait vivre un retour dans l’histoire des campagnes limousines. Avec ses nombreux bâtiments anciens et son jardin de style romantique, l’observation de ce lieu exceptionnel, riche d’un cadre naturel avoisinant, plonge les visiteurs dans un passé qui remonte à la fin du XVème siècle. Cette ancienne seigneurie livre ses secrets au travers de sa visite.

Un domaine du XVème siècle

Au nord de la cour se tient un manoir et son ancienne chapelle. La construction de cet édifice débute au cours du XVème siècle et se termine en 1686. L’intérieur du manoir ne se visite pas puisqu’il est habité actuellement.

Pour continuer la balade, au fond de la cour, le visiteur peut découvrir la grande métairie. Ce bâtiment à étages possédant les mêmes dates de construction que le manoir, montre que l’activité agricole était importante sur le domaine. On peut y observer un grenier à grains qui servait de lieu de stockage des redevances des fermes autour de Banizette. Un autre élément attire l’œil : un escalier à vis en bois datant de l’époque de construction.

Le domaine a de nombreuses dépendances, notamment un colombier installé dans une tour carrée avec un porche central au-dessous. Le reste des dépendances accueille deux fours à pain avec un fournil à l’étage où on stockait les fagots et les châtaignes à sécher. On a aussi une écurie, deux porcheries, un poulailler et un bûcher qui sert à la coupe et à la conservation du bois de chauffe.

On suit le cours de la visite avec la petite métairie appelée également "la ferme". Ce lieu servait de maison d’habitation pour le métayer. Ce bâtiment se compose en plus d’une porcherie et d’un cellier en annexe. A côté, une grange auvergnate traditionnelle se dévoile devant le visiteur. Le niveau "étable" se situe au rez-de-chaussée et la partie grange à l’étage dans laquelle on rentre par une rampe d’accès appelée "levade".

Enfin, le moulin du domaine se dresse au milieu d’un paysage romantique. Le bief, canal de dérivation de l’eau, de ce dernier a été construit à la main. Ce moulin à farine existe depuis le XVème siècle. Il souffrait des sécheresses durant les périodes estivales, lorsqu’il y avait une grande quantité de grains à moudre. Fin XIXème siècle, un moteur à pétrole a été placé dans le moulin pour compléter l’action de l’eau. Aujourd’hui, le moulin possède une turbine et un groupe électrogène pour fabriquer l’électricité dont profite le domaine.

Un jardin qui vaut le détour

Le jardin possède une terrasse et un petit pavillon. Il s’agit de l’ancien jardin seigneurial existant déjà au XVIIème siècle. Jardin d’ornement avec fleurs et fruits, ce lieu possède de nombreux éléments liés à l’eau : une fontaine d’eau vive, un bassin central avec une cascade d’eau, un plan d’eau qui servait à alimenter le moulin, un pont à double arche sur la Banize, rivière qui passe sur le domaine, une fontaine d’eau potable qui ressemble à un vieux puits. C’est un jardin qui été réaménagé récemment et la plupart des éléments ont été restaurés. Pour ce qui est de la partie fruitière, un verger avec pommiers, poiriers et pruniers est à visiter, avec en plus, un secteur comprenant seulement des fruits rouges avec framboisiers, groseilliers et cassissiers. La partie florale se compose de fleurs vivaces qui fleurissent de juin à octobre, des chambres d’ombres. On peut y voir aussi le petit pavillon en bardeaux de bois avec ses murs en feuilles d’Aristoloche, qui décoraient les contours des premières tapisseries d’Aubusson.

Le domaine a aménagé à proximité des bâtiments différents parcours à la découverte des multiples essences d’arbres comme des feuillus et résineux de la région et dans lesquels on retrouve de vieux et beaux arbres comme des chênes, des châtaigniers, des merisiers, des douglas ou encore des pins sylvestres.

Des collections à la découverte du quotidien d’autrefois

Dans chacun des bâtiments, le domaine de Banizette offre un voyage dans le passé avec de multiples collections d’objets et d’outils traditionnels. Témoins de la vie ancienne, ils racontent aux visiteurs la vie des campagnes d’autrefois que ce soit des outils de travail du bois, de la terre, du fer ou même du tissu. Ces objets domestiques rappellent que les hommes vivaient souvent en petite communauté et se suffisaient à eux-mêmes.

En savoir plus

Toutes les informations pratiques se trouvent sur le site officiel du domaine de Banizette.

© Un article de Paul Dupuy - Détours en Limousin
Crédits photos : Domaine de Banizette
Publié le : 15 mai 2013

Domaine de Banizette, à proximité

Hôtels, restaurants, campings, fermes auberges, gîtes, meublés et chambres d'hôtes :

Autres idées

Retrouvez-nous sur... Le Limousin Et aussi...
Détours en Limousin ® | ISSN 2110-5340 | Un magazine de La Petite Fabrique du Web - Éditions
Accueil | Contact | Annonceurs, passez une publicité sur le site | Votre fiche dans le carnet d'adresses | Mentions Légales
© Détours en Limousin 2006 - 2017 | Tous Droits Réservés - Reproduction interdite | Un site conçu par La Petite Fabrique du Web
L'invitation au voyage
Découvrez le cœur de la France
Mille et une visites, un patrimoine riche
Merveilleuse campagne limousine

Détours en Limousin est le site dédié aux promenades et aux lieux de curiosité du Limousin : rivières, forêts, monuments, villes, sites de mémoire...
Les passionnés de nature, de balades, de découvertes, trouveront des idées pour découvrir la région.
X

Recevoir des idées de sorties en Limousin avec la newsletter !