Un magazine de La Petite Fabrique du Web - Éditions
Espace de recherche

Crozant, la forteresse

Catégories : Châteaux | Creuse (23)
Localiser Imprimer Twitter Facebook Google Plus
Le château de Crozant
Le château de Crozant
Dans une tour du château de Crozant
Dans une tour du château de Crozant

Installé sur une presque-île au croisement entre deux rivières, La Creuse et la Sédelle, le château de Crozant devait être invulnérable. Une riche et ancienne histoire entoure cette place forte située dans un lieu particulièrement stratégique. De nos jours, seules subsistent les ruines de la forteresse médiévale.

A environ 75m au-dessus de la Creuse, sur un espace de 380m de longueur et de 25 à 75m de largeur, les ruines se dévoilent au visiteur au détour d'un chemin.

Une place forte à l'histoire mouvementée

C'est bien avant le début du Moyen-Age que l'histoire de Crozant aurait débuté. Certains sondages archéologiques témoignent de l'existence d'une occupation du site à partir Vème siècle avant Jésus Christ. La première construction de fortifications est attribuée aux Wisigoths au VIe siècle après Jésus Christ. Ces derniers auraient bâti ici une place forte pour se protéger des Goths. Dans des documents écrits, on trouve la présence d'un seigneur de Crozant, Gérald, à la fin du Xème siècle. Il aurait bâti ici le premier château, peut être en bois.

La construction du donjon carré remonterait au XIIe siècle. Ce n'est qu'à partir du XIIIe siècle, alors que le château appartenait à Hugues X de Lusignan, que les bâtisses prennent leur forme définitive. Les remparts renfermant 10 tours sont installés sur ce promontoire rocheux. Situé au confluent de rivières et autrefois entouré de collines à la végétation rase (bruyères, pâturages...), cet éperon possédait des atouts stratégiques majeurs pour la défense.

En 1356, pendant la guerre de Cent Ans, Crozant a été attaqué, mais en vain, par le prince Édouard d'Angleterre. Ce sont les Guerres de Religions au XVIe siècle, l'abandon par les propriétaires, puis un tremblement de terre en 1606 qui amène l'ancienne impressionnante forteresse à son état actuel.

Vendues successivement à plusieurs acquéreurs, les ruines du château sont cédées à la municipalité de Crozant en 1994. En 1997, il est classé aux Monuments historiques.

Visite et randonnées

L'entrée pour la visite intérieure des fortifications du château est payante. Cette visite donne l’occasion d’imaginer la vie à l’époque dans ces grands espaces fortifiés.

Plusieurs chemins de randonnée permettent de se promener dans le village et de descendre dans les gorges creusées par les rivières.

© Un article de Sébastien Champagne - Détours en Limousin
Publié le : 25 juillet 2007

Crozant, la forteresse, à proximité

Hôtels, restaurants, campings, fermes auberges, gîtes, meublés et chambres d'hôtes :
Daniele Rouet - Gîte Clévacances

Autres idées

Retrouvez-nous sur... Le Limousin Et aussi...
Détours en Limousin ® | ISSN 2110-5340 | Un magazine de La Petite Fabrique du Web - Éditions
Accueil | Contact | Annonceurs, passez une publicité sur le site | Votre fiche dans le carnet d'adresses | Mentions Légales
© Détours en Limousin 2006 - 2017 | Tous Droits Réservés - Reproduction interdite | Un site conçu par La Petite Fabrique du Web
L'invitation au voyage
Découvrez le cœur de la France
Mille et une visites, un patrimoine riche
Merveilleuse campagne limousine

Détours en Limousin est le site dédié aux promenades et aux lieux de curiosité du Limousin : rivières, forêts, monuments, villes, sites de mémoire...
Les passionnés de nature, de balades, de découvertes, trouveront des idées pour découvrir la région.
X

Recevoir des idées de sorties en Limousin avec la newsletter !